Retour à l'aperçu
13 mai 2020

Le Mesa d’Anvers : un paradis de la déco et une foule de détails

De speciaal gemetselde muur achter de bar en de metershoge hout- en metaalconstructie springen meteen in het oog.

Mesa a ouvert ses portes à Anvers en septembre de l’année dernière. Le restaurant brode sur le thème culinaire Tastes of the World de Tomorrowland. Mais sa déco est tout aussi cosmopolite. « Le projet a pris une telle ampleur dans ses détails qu’il a fallu s’immerger dedans pour ne rien perdre de vue », explique Christel, calculatrice. « Mais c’est précisément pour cette raison que Mesa est aujourd’hui une réalisation exemplaire. »

Des défis gigantesques sur une petite surface

« Lorsque l’architecte de ce projet nous a demandé si nous voulions participer à l’appel d’offres, nous n’avons pas hésité longtemps. Il fallait rénover de A à Z un ancien immeuble de bureaux d’une surface relativement restreinte. »

« Mais la mission n’avait rien d’une sinécure : une multitude de détails visuels, des matériaux exclusifs, des difficultés techniques… Beaucoup de plans descriptifs, des demandes très spécifiques en matière d’isolation (acoustique) des sols et plafonds, sans oublier un calendrier assez serré. »

« En termes d’intensité de travail, ce projet Mesa allait nous en faire voir », ajoute Christel. « En d’autres termes, une mission taillée sur mesure pour Luyten. Nous étions dès lors ravis de pouvoir nous mettre au travail ! »

La cave secrète du Mesa d’Anvers

Le marché se composait de deux grands volets. « Il fallait aménager d’une part le restaurant au rez-de-chaussée et d’autre part, la toute nouvelle cave. Qui devait être la partie secrète, exclusive du restaurant, le Mesa Secreta. Tous les détails que vous voyez aujourd’hui ont été fabriqués sur mesure. Avec trois « ingrédients » récurrents : du bois de placage, des techniques de peinture et des éléments en acier personnalisé. »

Une entrée exclusive

« Les détails visuels se remarquent déjà de l’extérieur. Toute personne qui pousse la porte du Mesa doit prendre le temps de l’étudier de près. Quatre mètres de hauteur, du verre coloré dans du bois massif, des bords enduits d’un revêtement métallique et une poignée en cuir. Un début très prometteur, non ? »

Oog voor detail: een wereldkaart uit warmgewalst blauwstaal, volledig met de laser uitgesneden.

Un formidable assemblage de matériaux

« À l’intérieur, l’œil a de quoi se régaler. Où qu’il se porte. Le mur cimenté derrière le bar et la structure en bois et en métal d’un mètre de haut aimantent immédiatement le regard.

Sous l’escalier en bois massif trône un meuble de rangement en acier qui pèse pas moins de 600 kg ! Un peu plus loin, ce sont des zelliges marocains et une carte du monde en acier bleui laminé à chaud et découpé au laser que nous apercevons. Un clin d’œil élégant aux influences cosmopolites du restaurant. »

Du chêne récupéré dans d’anciens wagons

« Mais d’autres éléments encore attirent irrésistiblement le regard : les parquets spéciaux, les poutres noires, le comptoir fabriqué à la main avec du chêne vintage récupéré dans d’anciens wagons, plusieurs types de verre imprimé un peu partout dans le restaurant et des banquettes design garnies de coussins en cuir, le tout sur mesure. »

Confiez votre projet à nos Interiolizers

Si vous réservez une table au Mesa à Anvers, vous serez charmé par le contenu de votre assiette mais aussi par l’ambiance. Nous sommes très fiers d’avoir pu y apposer notre cachet Luyten reconnaissable entre tous.

Maintenant que vous avez découvert nos atouts, dites-nous : que peuvent faire nos Interiolizers pour concrétiser vos idées les plus folles en matière de déco ? Contactez-nous pour fixer un rendez-vous, nous écrirons ensemble votre success-story !